Avoir un dressing minimaliste

Avoir un dressing minimaliste

Il existe plusieurs étapes pour avoir un dressing minimaliste.

La première étape : Vider ses placards

Cette étape permet de visualiser la quantité de vêtements que nous possédons. L’objectif est de mettre tous ses vêtements sur son lit ou sur un tapis ou autre. Ainsi, nous voyons le nombre de t-shirts, de robes, de shorts, de pantalons, de pulls, de hoodies que nous avons accumulé au fil du temps. Les vêtements en trop sont alors identifiés.

La deuxième étape : Faire le tri

Pour cette étape, il est nécessaire de faire trois tas différents avec vos vêtements. Le premier tas contient les vêtements que vous adorez, ceux que vous voulez garder. Le deuxième tas est le tas du doute, avec des vêtements que vous aimez bien mais que pourtant vous ne mettez pas souvent, ceux que vous avez envie de mettre mais que vous n’osez pas porter ainsi que les vêtements qui ont une valeur sentimentale. Le troisième tas concerne les vêtements que vous ne voulez pas garder, ceux que vous ne mettez pas, ceux qui reste dans le fond de votre placard car vous les trouvez moches, hors sujets.

Cette étape permet de voir les vêtements que nous avons en double voire en triple. Il est important de se poser certaines questions : « Est-ce correct de garder tel ou tel vêtement ? « Ai-je besoin de ce vêtement ? ».

La troisième étape : Trier le troisième tas

Le troisième tas étant celui avec les vêtements que nous ne voulons plus. Il est important de différencier trois types de vêtements.

  • Les vêtements presque neufs que nous pouvons échanger en friperie, vendre sur Vinted, sur Facebook Market, sur le bon coin. Sinon, vous pouvez les donner à une friperie sociale, à une osbl telle que Le support.
  • Les vêtements un peu abimés, pas neufs, ceux qui ne sont pas vendables. Ils peuvent être donnés à une amie, une cousine, une voisine, à une boîte à don de vêtements.
  • Les vêtements très abimés, vous pouvez les garder pour vous et en faire des produits ménagers comme des éponges, torchons, vadrouilles. Ces vêtements peuvent également être porté pour faire des activités manuelles telle que de la peinture.

La quatrième étape : Trier le deuxième tas

Ce tas contient les vêtements qu’on ne porte pas mais qu’on n’a pas envie de jeter. Si vous avez des vêtements liés à un rêve ou à une occasion spéciale telle qu’un bal costumé, une sortie au night club et que vous décidez de les garder. Vous devez organiser, réserver, participer à cette occasion spéciale. Chaque vêtement gardé doit être utilisé.

Concernant les vêtements que vous voulez garder mais que vous ne mettez pas, vous pouvez les disposer dans un carton pendant 5 à 10 mois. Si pendant cette période, vous n’y avez pas pensé, vous devez vous en séparer soit en les donnant ou en les vendant. Si ces vêtements vous ont manqué, vous les redécouvrirez.

Source :

Leave a Reply