Entre profit et droit de l’homme, le cœur des marques de fast fashion balance.

Entre profit et droit de l’homme, le cœur des marques de fast fashion balance.

Les ouighours sont une communauté musulmane minoritaire vivant en Chine dans la région de Xinjiang. Depuis plusieurs années, le gouvernement chinois enferme, maltraite, exploite et stérilise cette communauté dans des camps sous couvert de lutte antiterroriste. D’après les ONG qui ont enquêtés sur le sujet, il y aurait aujourd’hui entre 1 et 2 millions de ouighours concernés. Face à ce que les institutions internationales ont nommés le « système de répression institutionnalisé » et de ce que d’autres ont désigné de génocide, la Chine dément et défend que ces camps sont en réalité des camps de « formation professionnelle ».

Mais pourquoi ces événements sordides impactent le monde de la mode?

Bien voilà, 20% de la production mondiale de coton provient de Chine et majoritairement de la province de Xinjiang. Les autorités chinoises sont très, très largement soupçonnées de soumettre au travail forcé environ 500 000 ouïghours pour la production de coton.

Certaines grandes marques de fast fashion tel que ; Gap, Nike, Adidas, Calvin Klein, H & M, Zara, Puma, Uniqlo, Ralph Lauren, Tommy Hilfiger, Abercrombie & Fitch, Uniqlo, Fila, Victoria’s Secret ou encore Lacoste ont été accusées de s’être approvisionnés potentiellement, directement ou indirectement auprès de structures utilisant la main d’œuvre des ouïghours. Oui, on sait, ils n’en ratent pas une n’est-ce pas?

Face au scandale, si beaucoup de ces marques ont simplement ignoré les accusations à leur encontre, quelques-unes ont décidé de s’engager publiquement en déclarant s’opposer au travail forcé ouïghours ou/et en affirmant ne plus s’approvisionner en coton provenant de la province de Xinjiang.

Cette fin Mars, en réaction aux sanctions imposées par le Royaume-Uni, l’UE, les États-Unis et le Canada à la Chine pour son traitement des Ouïghours, la jeunesse communiste chinoise a fait ressurgir les engagements que des marques tels H&M, Nike, Uniqlo ou Mark and Spencer avaient pris, encourageant un vague de boycott en Chine.

Le phénomène a pris de l’ampleur ; sur les réseaux, des baskets Nike sont misent à feu, les H&M sont désertés, retiré de Google Maps et certains des articles des marques cités sont retirés de la vente sur les sites chinois.

Le marché chinois, en pleine croissance, représente souvent plus de 15% du chiffre d’affaire de ces grandes marques, de quoi mettre des principes aux placards. Pour donner suite au boycott, des marques telles que H&M ou Hugo Boss sont revenues sur leurs déclarations concernant le coton chinois tandis que Zara a simplement retiré la page web sur laquelle elle déclarait s’opposer à l’exploitation des ouïghours.

Un grand geste de bravoure donc que l’on se devait de saluer. Je vous encourage fortement à consulter les sources ci-dessous pour approfondir la question.

S’informer, c’est prendre le pouvoir sur ce qui nous entoure mais pour changer la face du monde mieux veiller sur son porte- monnaie.

Sources :

Accusations de travail forcé des Ouïghours : comment contraindre l’industrie textile ? (s. d.). France Culture. https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/accusations-de-travail-force-des-ouighours-comment-contraindre-lindustrie-textile

AFP,  avec. (2021, 19 janvier). Travail forcé des Ouïghours en Chine : l’industrie textile peine à se mettre au clair. Ouest-France.fr. https://www.ouest-france.fr/economie/industries/industrie-textile/travail-force-des-ouighours-en-chine-l-industrie-textile-peine-a-se-mettre-au-clair-7122913

Défendre les Ouïghours ou vendre en Chine ? L’industrie textile au pied du mur. (2021, 31 mars). Franceinfo. https://www.francetvinfo.fr/culture/mode/defendre-les-ouighours-ou-vendre-en-chine-l-industrie-textile-au-pied-du-mur_4353087.html

Défense des Ouïghours: l’industrie textile au pied du mur. (s. d.). Challenges. https://www.challenges.fr/entreprise/defense-des-ouighours-l-industrie-textile-au-pied-du-mur_758059

Flash Mode : H&M, Hugo Boss, Zara face au travail forcé des Ouïghours – Quotidien | TMC. (s. d.). MYTF1. https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/flash-mode-handm-hugo-boss-zara-face-au-travail-force-des-ouighours-78176021.html

Ouïghours : ces documents accablants qui ont poussé la France à hausser le ton. (2021, 25 février). LExpress.fr. https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/ouighours-ces-documents-accablants-qui-ont-pousse-la-france-a-hausser-le-ton_2145619.html

Leave a Reply