La petite robe noire

Pour la dernière Capsule Plénitude, je vous présente ma propre pièce préférée : La petite robe  noire. L’été de mes 17 ans, lors d’une immersion anglaise à l’Île-du-Prince-Édouard, j’ai visité une toute petite boutique située sur un quai. Imaginez-vous une douce soirée d’été avec un de ces merveilleux couchers de soleil et un parfum de crème glacée mélangé à l’air frais de l’océan atlantique.

Ma première impression du commerce a été l’émerveillement : Je n’avais jamais vu de si beaux morceaux de vêtements. Le style était original; Un mélange d’art artisanal et de pièces tendance avec un twist vintage.  Vraiment, c’était un coup de foudre. En deuxième lieu, j’ai été marquée par la femme qui se trouvait derrière le comptoir. Rayonnante, elle m’a annoncé qu’elle était la propriétaire de ce petit bijou d’endroit. Sans aucun doute, cette jeune entrepreneuse m’a inspiré à prendre part dans le si beau projet qu’est Beati.

Une autre raison qui me pousse à croire que cette robe a une place tendre dans mon cœur : Quand je la regarde, je pense à quel point j’ai grandi depuis que je l’ai achetée. En effet, ma vision de moi-même a beaucoup changé depuis ce temps. Malheureusement, à cet âge, je souffrais de troubles alimentaires. À cause de cela, il était extrêmement difficile de passer au travers une journée sans ressentir la lourde présence de honte et de découragement. Pour cette raison, pendant longtemps, j’ai laissé traîner ma petite robe noire dans le fond de la garde-robe… Elle ne me rappelait que cette période sombre de mon esprit. C’est en cherchant une pièce de linge à partager pour Beati que j’ai posé mon regard sur elle et je me suis arrêtée un moment pour me demander : Pourquoi vouloir cacher cette Myriam du passé?

 Lorsque je l’ai enfilée, je me suis sentie belle. Cette simple pensée était, déjà là, une preuve d’à quel point j’ai fais du progrès depuis les sept dernières années.

D’ailleurs, la robe a une partie au collet qui s’est décousue. N’empêche, je me sens si bien lorsque je la porte, même si elle a une petite partie brisée!

Ce qui est important à retenir de cette capsule, c’est que l’imperfection, c’est beau.❤️

-Myriam

P.S. : Merci à tout ceux qui ont participé aux capsules!! Aussi, allez encourager la merveilleuse petite boutique de l’Île-du-Prince-Édouard 😉 https://www.mylittlestash.ca/

Pour magasiner seconde main en ligne, rends-toi à notre site internet en cliquant sur ce lien: https://shop.lafripbeati.org/

Leave a Reply